10/12/2017

Mesdames sans gêne

Après les faisans, c'est le tour des perdrix de venir se nourrir sans se gêner. C'est un groupe de neuf oiseaux. Quand je pense au nombre de coups de feu que j'ai entendu récemment, j'ai cette impression que les chasseurs de Hesbaye ne sont pas de fins tireurs. 

DSCN3524.JPG

19:31 Écrit par Serge | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : perdrix |  Facebook |

Commentaires

Je crois surtout que les oiseaux ont bien compris jusqu'à quelle distance les chasseurs peuvent s'approcher des maisons :-)
Elles savent qu'elle ne risque rien dans votre jardin !!!

Écrit par : BB | 10/12/2017

Les commentaires sont fermés.