24/06/2017

La semaine au jardin

Fin de récolte des haricots Argus dans la serre. Deux récolte de plus de 400 gr sur une vingtaine de plants, c'est plutôt réussi.

Les groseilles sont un peu à  l'avance cette année apparemment. Une bonne dizaine de kilos de groseilles sur 3 arbustes, ce n'est pas mal comme production et ça fait aussi pas mal de pots de confiture. Pour ce qui est des framboises, c'est plutôt le début de récolte.

Et pour la rhubarbe, ça continue depuis la mi-mai. Encore quelques kilos récoltés cette semaine.

Les haricots nains Argus que j'avais semés en caissette ont levé mais assez mal, 30 plants sur  presque une centaine de graines semées. J'ai planté tout ça en pleine terre, mais avec un arrosage plus qu'abondant vu la chaleur et le sol de plus en plus sec.

La courgette est un légume assez aqueux. On pourrait penser qu'elle serait alors une des plus sensibles à  la sécheresse. La première courgette Ronde de Nice que je viens de récolter est au contraire tout à  fait comme les autres années. Ca veut sans doute dire que cette plante pousse ses racines jusque bien profondément dans le sol.

Grâce à  des arrosages très réguliers, les pois Merveille de Kelvedon ont levé malgré le manque de pluie. Mais il n'y a que +/- la moitié des graines qui ont germé. Ce sera de toute façon mieux que rien. Mon 3ème semis de carottes Nantaise réalisé en même temps que celui des pois a quant à  lui mieux germé.

Il y a quelques tomates cerise mûres dans la serre. Celles à  grappe se développent bien. Par contre les Rose de Berne sont en triste état, bien qu'elles disposent d'un apport d'eau similaire.

Malgré la sécheresse, il faut bien continuer à  faire quelques semis. J'ai fait un semis de laitues Merveille des 4 Saisons en 3 collerettes anti-limaces. Pour faciliter la levée vu que je devrai faire des arrosages fréquents, j'ai recouvert les graines d'une petite couche de terreau. Cela maintiendra l'humidité dans la terre, mais cela empêchera aussi qu'elle se bétonne au fur et à  mesure des arrosages.

Mon premier semis de haricots à  rames Phénomène n'avait pas réussi. Le 2ème a plutôt bien marché et je las ai planté en pleine terre : 8 plants par rames.

 

Côté fleurs, c'est la pleine floraison des rosiers pour le moment. Mon fuchsia en pot n'a jamais été aussi beau. Je l'ai placé de façon à  ce qu'il ne soit au soleil que dans l'après-midi.

C'est le début de floraison des phlox vivaces.

Mon lis blanc a atteint une hauteur assez exceptionnelle cette année, il est arrivé à  hauteur d'homme (1,6 m en réalité). A voir s'il résisterait à  un sérieux coup de vent.

Il était temps de commencer la taille en vert des arbres à  fruits (pommiers et poirier). Les branchages broyés forment maintenant un paillage entre les lignes de haricots à  rames. J'espère ne pas créer ainsi une faim d'azote, malgré que les haricots se servent spontanément en azote de l'air via leurs racines.

C'est le temps de semis côté fleur aussi : pâquerettes, ancolies, oeillets de poète, lupins, digitales, primevères et des alysses (corbeilles d'or). J'ai aussi refait un semis de pétunia juste pour voir car il est vraiment tard pour ce genre de fleurs.

L'arrosage soutenu se poursuit chaque soir (et aussi chaque matin pour les semis récents). Tant pis pour les vacanciers, mais vivement la pluie!

 

Un pommier avant et après le passage du coiffeur.

DSCN1691.JPG

DSCN1704.JPG

 

 

17:01 Écrit par Serge | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.